La Tunisie sortira «officiellement et définitivement» en octobre de la liste noire du GAFI

22
Juin

La Tunisie sortira «officiellement et définitivement», en octobre, de la liste noire des pays fortement exposés au blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme, a promis le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Marouan Abassi. «Cela nous permettra de sortir automatiquement de la liste européenne», a-il observé.

Le Groupe d’action financière (GAFI), institution internationale en charge de l’examen et l’élaboration des mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme avait placé la Tunisie en 2018 dans la catégorie, dite, des « pays sous surveillance» un classement en adéquation avec ses engagements, faisant partie des pays qui se sont engagés dans un plan d’actions arrêté en étroite collaboration avec les instances internationales et le GAFI.Depuis, le gouvernement tunisien a multiplié les actions et les mesures pour se conformer aux normes requises.

Lors de sa dernière réunion, le groupe d’action financière (GAFI) est arrivé à la conclusion que la Tunisie avait accompli son plan d’action visant à lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Une visite en Tunisie de ce groupe est prévue à la mi-septembre prochain pour s’assurer de la mise en œuvre de ce plan.